Distran

Notre mission

La mission de Distran est d’améliorer la sécurité des installations industrielles et de réduire leur empreinte environnementale grâce à la détection sonore et de la technologie.

Les opérateurs utilisent leurs oreilles tous les jours, consciemment ou non, afin de contrôler le fonctionnement  des machines. Les capteurs acoustiques sont aussi utilisés à cette fin depuis longtemps, mais sont limités par les sons ambiants typiques des environnements industriels. Les réseaux de capteurs développés par Distran surpassent cela en filtrant les sons. Il devient ainsi possible de localiser les défauts tels que des fuites ou des décharges électriques, tout en se tenant à une distance de sécurité. 

Distran, une spin-off du Laboratoire des Systèmes Autonomes de l’ETH Zurich, développe des capteurs acoustiques avancés pour des applications industrielles.

Distran ultrasound cameras

 

8+

années de recherche scientifique

 

Nos caméras sont utilisées dans

35

pays et dans l’espace

 

 

1ère

caméra ultrason au monde

 

Notre Histoire

L’histoire de Distran

En 2011, deux ingénieurs – Joël Busset et Florian Perrodin – de l’ETH Zurich, la 4ème meilleure université au monde pour l’ingénierie et la technologie (Top Universities, 2020), ont mis au point une caméra capable de localiser les sons. Celle-ci permettait de localiser et de sauver des personnes piégées dans des débris après une catastrophe.

La caméra acoustique fournissait des images haute définition en temps réel, une avancée pour les applications du monde réel. Avec le soutien du laboratoire « Autonomous System Lab », les fondateurs ont su convaincre le jury de la bourse d’étude « ETH Pioneer Fellowship » de leur accorder les fonds initiaux, nécessaires pour développer un premier produit et trouver des partenaires commerciaux.

Quelques années plus tard, la société fut fondée et deux premiers partenariats solides avec Alstom et RUAG ont permis aux fondateurs d’améliorer leur technologie et de l’adapter aux fréquences ultrasonores. Un nouveau dispositif a été conçu et testé dans des centrales électriques, ce qui a donné lieu à de multiples succès, permettant aux propriétaires de centrales d’économiser des centaines de milliers d’euros. Sans compter le fort impact positif sur l’environnement grâce à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et aux économies d’énergie.

Actuellement, Distran emploie plus de 25 personnes et met toujours l’accent sur la R&D, en développant de nouveaux algorithmes pour améliorer l’imagerie acoustique. Les caméras ultrason sont conçues, assemblées et testées en interne à Zurich. Distran est présent aux côtés de ses clients dans le monde entier.

Leader de l’imagerie acoustique

Distran, pionnier en imagerie acoustique passive

Depuis sa création, Distran s’est concentrée sur l’amélioration des performances des réseaux acoustiques et sur le développement de technologies au service de causes importantes, telles que l’environnement ou la sécurité. Des algorithmes avancés ont été développés pour permettre aux non-spécialistes d’utiliser les appareils mis au point par Distran, sans nécessiter de formation approfondie. Au cours de ces années de développement, Distran a inventé de nombreux dispositifs acoustiques et d’autres algorithmes permettant une utilisation plus large de la technologie d’imagerie acoustique passive.

 

2011 | Première mondiale : caméra acoustique portable, en temps réel

En 2011, les caméras acoustiques étaient principalement utilisées par des laboratoires (R&D) pour optimiser les émissions acoustiques des voitures et d’autres produits de consommation courante tels que les cafetières et les machines à laver. Celles-ci nécessitaient des cartes d’acquisition lourdes (plus de 20 kgs) et coûteuses pour acquérir simultanément des signaux via des dizaines de microphones. L’imagerie acoustique était alors réalisée en post-traitement. Pour faciliter les mesures sur le terrain, nous avons développé une nouvelle génération de carte d’acquisition, plus petite qu’une carte de crédit, et directement connectée à un ordinateur par USB. Ce dispositif acoustique était non seulement facilement transportable, mais produisait également des images acoustiques haute définition en temps réel, permettant aux utilisateurs de comprendre directement le système étudié.


2012 | Première mondiale : caméra sphérique acoustiquement transparente

Les caméras acoustiques planaires sont compactes mais ne peuvent localiser que des sources sonores placées devant elles. Pour obtenir un champ de vision à 360°, nous avons breveté une nouvelle caméra sphérique acoustiquement transparente. En effet, les caméras sphériques existantes étaient soit pleines à l’intérieur et trop petites pour localiser les sons de basse fréquence, soit plus grandes et remplies de câbles en leur centre, perturbant les fronts d’ondes. La nôtre, un icosaèdre, était entièrement vide. La clé : cacher tous les câbles à l’intérieur des faces de l’icosaèdre, permettant aux ondes de se propager sans être perturbées et d’obtenir une précision inégalée.


2013 | Première mondiale : première caméra ultrason

Jusqu’à présent, les caméras acoustiques étaient surtout utilisées pour améliorer les propriétés audibles des objets (comme celles des voitures). Cependant, les émissions acoustiques étaient déjà utilisées dans l’industrie pour diagnostiquer des défaillances, telles que des décharges partielles ou des fuites de gaz. Nous avons décidé d’aller plus loin et de concevoir une caméra qui serait sensible à ces sons aigus. En 2013, nous avons obtenu les premières images ultrasonores au monde, en utilisant un algorithme d’imagerie acoustique tridimensionnelle. Les ultrasons visualisés étaient générés par les lames d’un rasoir électrique. Il a également été possible de localiser précisément les points de friction des lames, ainsi que le bruit créé par les boîtes de vitesses.


2018 | Première mondiale : autofocus acoustique

L’autofocus est une caractéristique bien connue des appareils photo optiques. Il garantit des images d’une grande netteté et évite le flou dans la zone de mise au point. Les caméras acoustiques doivent également être mises au point de manière optimale, au risque d’obtenir des images floues et difficiles à interpréter. Pour qu’aucune source sonore ou fuite de gaz ne passe inaperçue, nous avons développé un autofocus acoustique qui détermine en temps réel la distance séparant la caméra de la source sonore permettant de fournir des images ultrasonores d’une grande netteté. Sur la base de cette valeur de distance combinée à l’amplitude reçue par les microphones, le niveau sonore de la source est estimé, ce qui permet d’estimer le débit de fuite.


2020 | Première mondiale : une caméra acoustique utilisée dans l’espace

Pour les vols spatiaux habités, les vaisseaux doivent maintenir une atmosphère intérieure respirable. Au mieux, une fuite augmente les besoins en approvisionnement du vaisseau, et au pire, met en danger la sécurité de l’équipage. Après avoir constaté la présence de fuites d’air de la cabine vers l’espace, sans en trouver l’origine exacte, la NASA a procédé à une évaluation des meilleurs détecteurs de fuites disponibles sur le marché. Après des mois de tests et d’évaluations, notre caméra rejoint la Station Spatiale Internationale fin 2020. Il s’agit ainsi de la première caméra acoustique au monde à être utilisée dans l’espace.


2020 | Première mondiale : caméra acoustique certifiée ATEX

Les caméras ultrason ne nécessitent pas de contact avec le gaz pour détecter des fuites, ceci est un avantage majeur. Cependant, les opérateurs peuvent être amenés à pénétrer dans des zones classées comme dangereuses, car les gaz présents peuvent être inflammables ou explosifs. Les outils portés ou transportés par les opérateurs ne doivent jamais devenir une source d’inflammation et les fabricants doivent en apporter la preuve. C’est tout l’objet de la norme ATEX. Fin 2020, Distran obtenu cette certification, notre caméra est conforme à la norme ATEX, ce qui en fait la première caméra acoustique ATEX au monde.


Développer des technologies uniques pour des applications significatives ayant des utilisateurs réels est une expérience stimulante et enrichissante, tant sur le plan social que professionnel. Si vous souhaitez voir le résultat de votre travail et prendre part aux prochaines découvertes, postulez ici.

Notre équipe

Management

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Florian Perrodin
Co-fondateur & CEO
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Joël Busset
Co-fondateur & CTO
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Peter Mantel
Head of International Business development
Lukas_H_2
Lukas Horat
CFO
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Florian Perrodin
Co-fondateur & CEO
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Joël Busset
Co-fondateur & CTO
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Peter Mantel
Head of International Business development
Lukas_H_2
Lukas Horat
CFO

Conseils

Javier_2
Javier Bilbao
Intellectual Property Advisor
Photo-Cedric
Cédric Le-Minter
Business Strategic Advisor
Alex-Fries
Alexander Fries
Member of the Board

Nous sommes soutenus par

Distran est fière d’être soutenue par la Fondation Suisse pour le Climat, le Bundesamt für Umwelt (Office Fédéral de l’Environnement), ZKB et Energie 360°.

Nos produits déployés par

Les caméras Distran sont utilisées chaque jour par les plus grandes entreprises industrielles du monde pour garantir le plus haut niveau de sécurité, améliorer leur fiabilité et réduire leurs émissions de gaz.

Suisse

Contact

Distran AG
Heinrichstrasse 200
8005 Zurich
Suisse